Saison culturelle

Vendredi 11 mai 2018 à 20h30

Les Bistissandres
Us et coStumes d’une tribu imaginaire

Les les-bistissandres-expo-spectacle_77118: qui sont-ils? D’où viennent-ils? Brigitte Sachémenéawouzawendo, éminente ethnologue du CNRS, travaille depuis plusieurs années sur cette tribu. De retour d’expédition, elle animera une visite guidée des plus pointues sur les coutumes et les rites de ce peuple méconnu à travers toute une exposition qui leur est consacrée.
Chercheuse passionnée et passionnante, elle nous
contera les coutumes et rites sociaux de cette communauté grâce à leurs vêtements en peaux de « phacotex », leurs habits détournés, tressés, grillagés ainsi que des dessins à l’encre
représentant cette tribu dans son quotidien.
Laissez-vous aller à la rêverie et venez partager le
monde des Bistissandres.
Visite guidée théâtralisée et loufoque de type ethnologique racontant les coutumes Bistissandres à travers dessins et habits.

A partir de 6 ans
http://www.bistissandres.com/spectusetcostumes.php

Publicités

Saison culturelle

Vendredi  13 avril 2018 à 20h30.
BOULE
Chanson Fantasque

BOULE, c ‘est comme un cube mais rond- une évidence qui en dit court sur les idées longues de cet artiste  à la plume aiguisée. Au fil des chansons, on se promène dans un univers où les jeux de mots rivalisent avec la tendresse pour faire passer les cruautés du quotidien. On esquisse un sourire et ça grince.
On se berce des musiques du monde… et voilà le jeu et l’ impro qui débarquent sur scène, grâce à la complicité de ses deux compères aux drôles d’ instruments. Avec sa guitare, sa gueule d’ atmosphère et son banjo, BOULE réjouit le cœur et l’ esprit. Un peu clown, et vraiment classe, ce protégé de Sanseverino a un charme singulier, léger et piquant auquel on ne résiste pas, même si « toi ce que tu aimes, c’est bouffer des pizzas! ».

http://www.sitedeboule.com/

Tarif unique : 10€
Réservation conseillée en mairie  03 85 84 07 14

 

Soirée Saint Patrick

Samedi 17 mars : à la salle des fêtes
L’Irlande sera à l’honneur (musique et repas)
Une soirée proposée par l’Association Plaisir en Brionnais
(organisatrice du Festival AWARANDA) 

Après Jim ROWLANDS et ses amis musiciens en 2016… TROTWOOD en 2018
Après le Pays de Galles…l’Irlande.Trotwood.JPG

TROTWOOD – musique traditionnelle irlandaise
L’histoire d’une famille sans cesse en voyage entre l’Irlande, la France et la Grande-Bretagne, 6 musiciens, chanteurs (et peut-être un invité !), violon, accordéon diatonique, flûte traversière en bois, tin whistles, harmonica, banjo, harpe irlandaise, guitares, violoncelle, percussions,….Jigs, reels, polkas, slides, hornpipes, planxtys, ballades

REPAS IRLANDAIS
boeuf à la bière / fromage / dessert
et buvette

Achat des cartes-repas auprès des bénévoles : adulte = 20€ – enfant (jusqu’à 12 ans) = 10€
Renseignements : 06 79 04 95 27 / festival@awaranda.fr

Saison culturelle

Vendredi 9 mars 2018 à 20h30
Jane for tea
Chanson Pop Uke&Drum

Jane for tea, c’est une voix, une ambiance, un look, un style, des couleurs, une histoire, un salon de thé aux infusions excentriques et singulières, so french and so british ! Jane for tea, c’est un univers musical un peu jazzy, un peu vintage, un peu pop, un peu déjanté, un peu glamour. Jane for tea, c’est une écriture, des jeux de mots, des sens uniques, des doubles sens, des mots qui voyagent, des mots qui touchent, des émotions. Ce duo Uke & Drum délivre une chanson pop aux mille influences qui puise ses sonorités dans un instrumentarium des années 20 à nos jours ! Subtil mélange du côté déjanté des Rita Mitsouko, de certaines notes puissantes d’Annie Lennox, et des rythmes endiablés à la Matt Bianco !

Séverine Lescure : Voix,Ukulele, banjolele, washboard…
Jean-Pierre Pichon-Savoldelli : Voix, Batterie, ukuleles, clavier
basse,programmations…
http://www.janefortea.com

Tarif unique : 10€
Réservation conseillée en mairie  03 85 84 07 14

Des racines et des ailes

L’émission « Des Racines et des Ailes »  intitulée « Mon village en Bourgogne» va consacrer 45 minutes au Brionnais. C’est à voir mercredi 21 février 2018 à 20h50. 
des racines et des ailes
« Notre but, précise la réalisatrice, n’est pas de faire un inventaire des églises romanes, mais de montrer la beauté des paysages, des lieux, des bâtiments. On ne fait pas un guide touristique. On est là pour partager notre coup de cœur avec cette région. Nous avons rencontré des gens merveilleux comme Sandy et Céline Crola de Bougre d’ânes, des passionnés comme Pierre Durix et surtout une très belle nature préservée. Tout cela, nous souhaitons le faire partager à tous dans notre documentaire. C’est cela, l’esprit des Racines et des ailes. »